Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

 

L’évolution des carrières professionnelles, l’internationalisation du commerce, et même l’ouverture des cursus universitaires de prestige aux élèves du monde entier font qu’il est aujourd’hui primordial de maîtriser une langue étrangère pour que son CV retienne l’attention des recruteurs.

Dans un cursus scolaire classique, un étudiant n’a pas réellement d’occasion de se pencher sur cet élément primordial, sauf s’il décide de consacrer un semestre ou une année d’étude de l’anglais, ce que nos amis anglophones appellent une Gap Year.

La Gap year a un atout majeur sur l’ensemble des formations dans le supérieur : elle s’adresse à tout le monde, à partir de 16 ans, aussi bien pour les personnes ayant un bon niveau d’anglais que pour les débutants. Un jeune qui rencontre des difficultés dans le système éducationnel français pourra parfaitement envisager ce type de formation, reconstruire ses méthodes d’apprentissage au sein d’une école de langue, et reprendre confiance en lui.

 

Qu’est ce qu’un semestre / une année d’étude de l’anglais?

Ces programmes sont une parenthèse dans le cursus académique d’un étudiant. En effet, l’étudiant fait le choix de focaliser son apprentissage sur l’anglais pendant toute la durée de son séjour. Ces programmes proposent bien entendu de travailler l’anglais général, comprenez l’anglais de tous les jours, mais pas seulement.

Vous aurez également la possibilité de vous pencher sur un apprentissage plus spécifique, tels que l’anglais des affaires, l’étude de films, le language de la musique, les différentes cultures et communications, l’analyse des médias, etc.

Comme pour les formations de plus courte durée, une année d’étude peut proposer différentes intensités. Les formations d’Effective Linguistique proposentdes formations intensives, dans lesquelles les cours sont donnés le matin et l’après-midi et des formations semi-intensives qui vous permettent d’être en cours sur des demi-journées. Vous avez cours soit le matin, soit l’après midi et gardez donc la moitié de votre journée, disponible pour votre temps libre. Certains étudiants en profitent également pour chercher un job en parallèle à leurs cours. Attention, cela n’est pas possible sur toutes les destinations. Référez-vous à la rubrique “Travailler pendant une année d’étude à l’étranger” ci après.

 

Ces programmes longue durée permettent généralement de préparer les examens de Cambridge, le TOEFL ou le TOEIC. Ainsi, à la fin de votre séjour, vous pourrez rentrer avec un diplôme en poche. Nous vous présenterons prochainement sur ce blog ces différents examens.

Quel progrès attendre d’une année d’étude ?

Le choix de partir pour une longue durée en formation linguistique, est une décision importante dans le cursus d’un étudiant. Il s’agit d’un investissement de temps et financier non négligeable. Ce choix offre en contrepartie une progression linguistique sans équivalent. En effet, l’immersion que proposent ces formules, associée au suivi individuel et personnalisé dont l’étudiant bénéficie sont réellement plus efficace que de multiplier des séjours de courte durée sur plusieurs années.

La progression de l’apprenant variera selon 2 critères essentiels : l’engagement personnel de celui-ci vis-à-vis de sa formation (présence et attention en cours) et son intégration dans le pays de formation. Pour que le séjour soit plus efficace encore, il est important d’aller vers les autres, de prendre part aux activités et aux différentes animations proposées par les écoles. Tous ces échanges sont autant d’occasions de pratiquer l’anglais en dehors de la salle de classe. Car il est important de garder en tête que l’anglais n’est pas une matière scolaire, mais une langue vivante et un outil de communication.

Les études menées sur la progression des étudiants en formation de longue durée indiquent qu’en moyenne, un élève progresse d’un palier linguistique au suivant en 6 semaines avec un programme intensif et en 8 semaines avec un programme semi-intensif. Voici les paliers linguistiques définis :

 CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR L’AGRANDIR
 

EXEMPLES :vous partez d’un niveau débutant :

  • avec un semestre d’étude semi intensif, vous progressez jusqu’au niveau intermédiaire
  • avec un semestre d’étude intensif, vous progressez jusqu’au niveau intermédiaire supérieur
  • avec une année d’étude semi intensive, vous progressez jusqu’au niveau intermédiaire supérieur
  • avec une année d’étude intensive, vous progressez jusqu’au niveau avancé ou courant

 

Ces exemples sont basés sur la progression moyenne de nos étudiants. Votre assiduité joue un rôle essentiel dans votre progression.

Quel hébergement choisir pour une Gap Year ?

Il existe 3 principales possibilités concernant l’hébergement des étudiants effectuant une année / un semestre d’étude de l’anglais : l’hébergement en famille hôtesse, l’hébergement en résidence, appartement partagé ou structure hôtelière, et enfin le choix de réserver l’hébergement par vos propres soins. Le meilleur hébergement n’est pas le même pour tous, chacun pourra trouver l’hébergement qui lui sera plus adapté. Voici les caractéristiques de chacun de ces hébergements :

  • hébergement en famille hôtesse :

L’hébergement en famille hôtesse a pour atout majeur d’être l’hébergement le moins onéreux.

Au sein d’une famille hôtesse, l’étudiant est accueilli par une famille locale qui met à sa disposition une chambre, ainsi que les parties communes de sa maison. On lui remet un double des clés afin qu’il puisse aller et venir à sa guise. Les familles hôtesses offrent la plupart du temps la demi-pension à l’étudiant, à savoir le petit déjeuner et le dîner.

Bien que l’étudiant soit au quotidien avec une famille locale, il est important de garder en tête que cette formule reste un mode d’hébergement. Des affinités se créent bien évidemment, mais cela ne signifie pas que la famille intégrera l’élève à ses activités personnelles quotidiennes. Elle ne changera d’ailleurs pas ses habitudes de vie. C’est aux étudiants de s’adapter et d’accepter les us et coutumes de chaque pays. L’exemple le plus régulièrement soulevé est culturel; aux Etats-Unis ou en Angleterre, contrairement à la plupart des pays européens, les repas ne sont pas pris en famille, à table. Le repas est préparé, et chacun se sert quand il le souhaite et prends son repas comme il le veut. Cela peut surprendre les étudiants ayant l’habitude de manger en famille. Il s’agit d’une partie intégrante de la culture anglo-saxonne.

Cet hébergement est généralement proposé sous 2 formes : en chambre individuelle, ou en chambre partagée. Lorsque l’hébergement est partagé, les séjours Effective n’associent jamais 2 francophones dans une même famille, afin de favoriser l’immersion linguistique des participants et éviter que l’apprenant n’ait l’occasion de parler français au quotidien.

Le choix d’une chambre partagée, en plus de faciliter l’intégration de l’élève, permet de bénéficier de tarifs plus attractifs. Le choix d’une chambre individuelle offrira par contre une plus grande intimité à l’élève.

A savoir : Les familles hôtesses habitent la plupart du temps en banlieue, dans des quartiers résidentiels, à l’écart des grandes villes. Comptez en moyenne entre 20 minutes et 45 minutes en transports en commun pour vous rendre à l’école.

  • hébergement en résidence, appartement partagé, ou structure hôtelière :

L’hébergement en résidence, en appartement partagé ou en structure hôtelière offre une plus grande indépendance à l’étudiant. Ce dernier est totalement autonome. Ces modes d’hébergement sont proposés sans repas, mais mettent à dispositions des résidents des cuisines équipées partagées. Les étudiants peuvent ainsi préparer leurs propres repas. Les sanitaires sont le plus souvent dans les parties communes, et partagés entre les élèves d’un même étage.

Les résidences peuvent parfois proposer des chambres simples ou doubles. La chambre simple offre une plus grande intimité à l’étudiant. La chambre partagée permet de faire baisser le coût de l’hébergement.

Ces hébergements restent les plus demandés; les places étant limitées, il est recommandé de les réserver très tôt pour garantir le placement de l’étudiant dans la résidence souhaitée.

Voici quelques illustrations de résidences proposées par Effective Linguistique :

  • hébergement réservé par vos propres soins

Vous n’avez aucune obligation de réserver un hébergement en plus de vos cours. Vous pouvez rechercher votre propre hébergement avant votre départ, appartement, collocation, etc. Cela nécessite une bonne organisation, et peut-être l’aide d’une personne maîtrisant l’anglais pour les démarches administratives. Attention, pensez bien que de nombreux hébergement imposent un préavis avant de quitter le logement ! (Y compris ceux proposés par Effective).

 

Vous pouvez également ne réserver que quelques semaines d’hébergement auprès d’Effective, le temps de vous trouver votre propre toit une fois sur place.

 

A quel moment de sa vie effectuer une Gap Year ?

Il existe 2 périodes plus propices à la mise en place d’un Gap Year pour un étudiant :

  • partir à l’étranger après le secondaire et avant de débuter les études supérieures. L’étudiant pourra ainsi envisager des études supérieures au delà des frontières nationales, pour intégrer des établissements étrangers prestigieux, ou plus précis sur son domaine d’activité.
  • partir à la fin de ses études supérieures. L’étudiant ayant acquis une formation complète dans son domaine d’activité, pourra se former en anglais pour pouvoir valoriser son CV et solliciter un emploi dans des entreprises étrangères, ou des entreprises françaises travaillant à l’international. La maîtrise de l’anglais lui offrira d’ailleurs un plus grand nombre d’opportunités dans son évolution de carrière.

Le semestre d’étude est également une excellente idée pour les étudiants en cours de ré-orientation, ou pour ceux qui ne disposent pas d’une année entière.

La force des programmes de langues longue durée est qu’ils ne nécessitent aucun niveau d’étude ou linguistique particuliers. Ces programmes sont ouverts à tous, élèves diplômés ou non, élèves ayant déjà des bases solides en anglais ou débutant !

 

Quelles sont les périodes de séjours ? Quand réserver ?

Les formules d’année d’étude ou de semestre d’étude de l’anglais débutent, dans la plupart des écoles Effective, tous les lundis. Ce sont des programmes qui s’adaptent à vos besoins et vos disponibilités et non l’inverse. Votre niveau étant continuellement évalué, vous bénéficiez toujours d’un cours évolutif qui correspond à votre progression.

Il est important de réserver très tôt votre séjour. Tout d’abord parce que, pour certaines destinations (USA, Canada, Australie, Nouvelle Zélande pour les ressortissants français), vous pourriez avoir besoin d’un visa étudiant. Pour savoir si vous avez besoin d’un VISA, merci de vous référer à l’article suivant :

Un visa pour un séjour linguistique ? Girl at the airport windowPour bien préparer le séjour linguistique de votre enfant, ou votre propre formation à l’étranger, il est important de bien comprendre les démarches à suivre pour passer les frontières. Bonne nouvelle…

Ensuite, réserver tôt vous permet de vous garantir une place dans l’hébergement qui vous intéresse. Les places en résidence par exemple sont très limitées, les premiers arrivés sont les premiers servis.

Enfin, réserver tôt son séjour permet d’étaler le paiement. En effet, sauf besoin spécifique pour un visa, vous devrez solder le prix de votre formation et de votre hébergement 1 mois avant votre départ. Si vous réservez bien à l’avance, Effective vous offre la possibilités d’effectuer plusieurs paiements intermédiaires.

 Quelle destination choisir pour une année d’étude ?

Il faut d’abord vous poser la question de l’utilisation que vous ferez de l’anglais par la suite. En effet, la langue anglaise connaît des variations selon le pays d’apprentissage. Un londonien ne parle pas comme un new-yorkais. Si vous effectuez votre gap year dans le but de postuler pour une entreprise américaine, choisissez de partir aux Etats-Unis, votre apprentissage sera plus cohérent avec votre projet.

 

Si par contre vous n’avez pas défini votre projet après la gap year, vous pouvez vous fier à vos envies. Un critère sera bien entendu à prendre en compte : votre budget. Et même si les vols sont plus onéreux pour les destinations lointaines, n’hésitez pas à les prendre en compte dans votre recherche, les tarifs sont sensiblement identique d’une destination à une autre.

Voici la liste des destinations possibles pour un semestre ou une année d’étude de l’anglais, ainsi que les liens vers ces programmes sur le site d’Effective Linguistique :

Angleterre
USA
MALTE
Angleterre  Etats-Unis  Malte
Australie
Canada
Irlande
Australie Canada Irlande
Ecosse
Ecosse

 

Encore une fois, pensez bien que certaines destinations nécessitent un visa, et que la procédure est assez longue pour l’obtenir.

 

Travailler pendant une année d’étude à l’étranger ?

Certains étudiants envisagent de travailler durant leur séjour pour financer en partie leur formation. Attention, cela n’est pas possible sur toutes les destinations. Voici les détails :

  • Pour l’Angleterre, l’Irlande, l’Ecosse et Malte : il est possible de rechercher un travail durant votre séjour.
  • Pour l’Australie et le Canada, il faudra faire une demande de visa permettant de travailler.
  • Pour les Etats-Unis, il est tout à fait impossible de travailler, l’accès au travail étant réservé aux ressortissants nationaux. Attention, accepter un travail au noir vous expose à des risques très importants de sanctions pénales. Ne vous y risquez surtout pas.

 

Sachez que trouver un emploi n’est pas chose aisée. der Nombreux étudiants postulent et les meilleurs postes sont confiés aux étudiants dotés d’un bon niveau d’anglais. Sachez également que le droit du travail à l’étranger n’a rien à voir avec ce que nous connaissons en France. Vous pourrez être remercié du jour au lendemain. Enfin, n’oubliez pas que vos cours d’anglais vous prendront beaucoup de temps et que vous aurez en plus du travail personnel à fournir. Considérez simplement cette possibilité comme un “bonus” potentiel que vous pourriez avoir.