Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Il s’agit très certainement du mot que vous avez le plus entendu au cours de ces 2 dernières années. Et ce concept stressant qu’est le bac devient maintenant une réalité à court terme.

Vos professeurs ont raison, rien ne vaut un travail régulier pour réussir cette épreuve. Nous sommes désormais début juin, nous ne pouvons de toute façon par revenir sur ce point, alors nous préférons vous donner quelques conseils pour optimiser votre état d’esprit, afin d’appréhender les épreuves. Voici donc 5 conseils qui, avec des idées simples, vous permettront de mieux faire face à l’examen.

1 Les révisions

Vous avez encore quelques jours pour réviser l’ensemble des matières, il est essentiel d’optimiser ce temps pour être efficace. Il y a certainement des matières qui vous demanderont plus de travail que d’autres, il vaut donc mieux leur attribuer plus de temps. Prenez une feuille et faites vous un calendrier de révisions que vous gardez sur votre bureau, en définissant précisément les plages horaires que vous vous bloquez pour ces révisions. Cela vous évitera de ne pas avoir assez de temps pour les matières importantes, et de perdre du temps à vous demander sur quoi vous devez travailler. Car en effet, le temps est maintenant votre bien le plus précieux.

Si jusque là vous n’avez pas fait de fiches de révision, faîtes les pendant vos révisions. Le fait de noter vous permet de bien mieux mémoriser les informations et de synthétiser vos cours pour en ressortir les informations essentielles.

Si vous aviez déjà fait des fiches de révision, ré-écrivez les, cela sera à nouveau un excellent exercice de mémoire pour vous préparer.

Revoyez l’ensemble des matières avant vos premières épreuves, ne planifiez pas de réviser l’intégralité d’une matière en sortant d’une épreuve pour le lendemain.

Cependant, rien en vous empêche de reprendre vos fameuses fiches, rédigées avec brio, la veille d’une épreuve, cela vous permettra de vous imprégner à nouveau de la matière que vous passerez.

2 Préparez vos affaires

Le stress est un ennemi de la concentration. Il est bien entendu quasiment impossible de ne pas stresser avant un événement tel que celui-ci. Par contre, vous pouvez facilement vous éviter du stress inutile.

Pour commencer, placez votre pièce d’identité ainsi que votre convocation à un endroit que vous pouvez voir tous les jours. L’avantage de les voir est que vous n’êtes pas persuadés qu’ils sont là (comme ce serait le cas dans un sac par exemple), mais vous SAVEZ qu’ils sont là, puisque vous les voyez.

Préparez également vos fournitures, à boire et à manger en avance. Des fruits par exemple seront parfait pour vous donner de l’énergie.

Préparez également votre tenue vestimentaire à l’avance. Pour les écrits, une tenue dans laquelle vous êtes à l’aise est préférable. Pour les oraux, soyez bien habillés. Votre examinateur est un être humain, et comme tout être humain, malgré son obligation de neutralité, il aura une meilleure attention pour votre prestation s’il sent que vous prenez au sérieux votre présence dans cette salle.

3 La positive attitude

Ca y est, c’est le grand jour, vous y êtes. De votre réveil jusqu’au début de l’épreuve, vous pouvez encore optimiser votre état d’esprit. Réveillez-vous suffisamment tôt pour partir à votre épreuve sans craindre d’être en retard. Gagner 10 minutes de sommeil mais stresser de rater son transport ou son arrivée à l’examen n’est pas un bon calcul.

Prenez le temps de prendre un bon petit déjeuner, pas trop lourd. Faîtes quelques exercices de respiration anti-stress, et écoutez un peu de musique que vous aimez, de préférence une musique apaisante. Le but est que votre corps produise des endorphines, hormone du bien être, qui vous permettra d’arriver le plus détendu possible à l’épreuve.

4 Dormez

Les révisions, c’est important, mais si votre cerveau est dans un état de fatigue avancé, il n’est plus efficace. C’est pourquoi il est essentiel de bien vous reposer en période de révision comme pendant les épreuves. Cela paraît tout bête, mais finalement, c’est essentiel.

5 Révisez en groupe

Si vous en avez la possibilité, il est très pratique de réviser en groupe pour une raison très simple, vous pourrez vous approprier le cours. En effet, le fait d’expliquer par exemple un exercice de maths à un ami vous permet de mettre des mots sur une logique de calcul. Cela devient en quelque sorte votre méthode. Faites ensemble des exercices, des anales, puis comparez vos résultats. S’ils diffèrent, cherchez ensemble l’origine de l’erreur, cela vous permettra de repérer chacun, les pièges à éviter.

Nous vous souhaitons  à tous bon courage !