Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Lundi 14 juillet. Bastille day ! Nous n’avons pas eu le temps de célébrer notre fête nationale, mais cela m’a permis de préciser que nous ne fêtons pas la prise de la Bastille de 1789 mais bien la Fête de la Fédération de 1790. A un an du bac pour certains, ça peut toujours être utile…

Il a fallu se réveiller tôt en ce lundi matin, puisque le rendez-vous est donné à 7h15 ! Le petit-déjeuner est pris près de Grand Central Station. Pour manger ici, avec ce programme new-yorkais, les jeunes utilisent un système de tickets (vouchers) qu’ils doivent gérer : 6$ le breakfast, 8$ le lunch et 15$ le dinner. Il faut en plus qu’ils intègrent la taxe. Ce n’est pas chose facile mais ça permet de faire quelques calculs et de se familiariser avec la vie new-yorkaise. Pour Paul (le grand), c’est pancakes et soda, pour Eliane c’est fruits et jus d’orange.

Direction l’école. Les locaux sont situés sur la 5ème avenue à deux pas de Grand Central Station. Ils sont accueillis par leurs futurs enseignants et commencent un par un leur testspeaking“. Quelques questions leur sont posées afin d’identifier leur niveau de langue : “What’s your favourite season and why ?”, “How did you celebrate your last birthday ?”, “What do you like to do in your vacation ?”…

Viennent ensuite les tests écrits. Tous les jeunes sont réunis dans une salle de classe, et durant une heure vont se confronter aux “reading”, “grammar” et “writing”. Les résultats seront connus demain, et les élèves seront répartis dans des classses de niveau.

Pour le repas, certains se laissent tenter par des sushis, d’autres des sandwichs ou encore des salades.

En début d’après-midi, c’est Times Square qui nous attend. Le quartier est comme d’habitude noir de monde, la foule grouille de toute part, et les nombreux travaux n’arrangent rien à la circulation et à la bonne coopération entre piétons et taxis. Toutes les barrières empèchent d’appréhender véritablement la grandiosité du site, mais le spectacle se passe surtout tête en l’air. Des écrans immenses, de la publicité partout, les grandes enseignes brillent de mille feux.

Mais avant d’en profiter, nous sommes allés voir l’exposition consacrée aux Avengers à Discovery Times Square. Malheureusement, on ne peut pas dire qu’elle ait convaincu grand monde…

Place ensuite au premier moment de free time à NYC. Les jeunes ont pu profiter pleinement de Times Square à leur guise et à leur rythme.

17h30, et déjà c’est l’heure du repas… En effet, la visite de l’Empire State Building est prévue à 18h30. Nous accédons très vite au 86ème étage, les touristes étant peu nombreux à cette heure-ci. Une fois arrivés sur la terrasse qui surplombe Manhattan, déception : les nuages ont enveloppé l’édifice et la visibilité est nulle. Pire encore, une énorme averse nous tombe dessus. Tout le monde se réfugie à l’intérieur pour patienter quelques instants. Une accalmie se dessine, la pluie s’estompe un peu, les nuages s’éloignent, et nous en profitons pour sortir à nouveau et découvrir une partie de NYC. On y apperçoit le FiDi, la Statue de la Liberté, les ponts BMW (dans l’ordre Broolkyn Bridge, Manhattan Bridge et Williamsburg Bridge), ou encore le quartier de Brooklyn et le New Jersey. En revanche, impossible de voir Central Park.

La pluie toujours présente nous empêche de profiter d’un concert dans un des parcs de la ville. Tant pis, cela arrange plutôt nos Français, exténués, mais ravis, par cette première vraie journée. L’ambiance du groupe est sympa, les timidités se défont et les personnalités se révèlent petit à petit.

A suivre… / To be continued…