Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Lundi 8 juillet 2013.

Tous les groupes venus des quatre coins du globe (ou presque) étant arrivés, de nombreux déplacements et activités ne se feront plus à 7 mais à une bonne soixantaine de jeunes. Notre groupe de frenchies avait déjà accueilli un camarade d’Ukraine. Nos jeunes auront la possibilité de discuter et de partager avec des Russes, des Kazakhs, des Japonais, des Brésiliens, et des Espagnols.

En ce lundi matin, les choses sérieuses commencent. Le traditionnel English Test du premier jour leur est proposé. Un summer camp c’est du fun, des activités et des cours d’anglais (tout aussi fun d’ailleurs!). L’idée du séjour, c’est l’immersion dans un pays anglo-saxon, et quoi de mieux que la multiethnique NYC, pour pratiquer et améliorer son anglais. Listening, reading, writing, talking sont les quatre piliers majeurs de ce test. Les jeunes seront ainsi par la suite regroupés en plus petites équipes de niveau. Les cours ont lieu dans un immeuble sublime de la 5ème avenue, au 7ème étage. Une fois le test fini, nos jeunes se voit offrir un sac cadeau par le staff américain, qui nous ont accueilli comme ils savent si bien le faire.

Le lunch se prend ce midi à l’angle de la 3rd avenue et de la 45th St. à Bocoa Bliss. La nourriture y est très variée et de bonne qualité. Très probablement un QG de notre séjour.

L’après-midi, nous nous rendons à Central Park. Le point de départ se fait à Colombus Circle, qui est également un centre névralgique du shopping au 59th. Nos jeunes choisirons de partager leur temps libre dans cette zone pour lécher les vitrines et respirer le grand air de ce grand poumon vert au milieu de la jungle urbaine.
Central Park en quelques chiffres : 1858, ouverture au public. 20 ans de travaux. 20 000 ouvriers. 2,3 millions de m3 de terre retirés, 4 à 5 millions d’arbres plantés, 816 variétés de plantes. Longueur 2,8 km. Un zoo, 7 points d’eau (réservoir, lac,…), un théâtre, des dizaines de terrains de sport.
Le parcourir dans son intégralité en une après-midi est mission impossible. En partant de l’extrémité sud-ouest du parc, nous avons pu flâner sur les nombreux chemins forestiers, regarder un match de baseball féminin, croiser de nombreuses calèches, nous rendre au Belvedère castle, écouter de la musique sous les arches du Mall, et admirer les bateaux téléguidés sur le Conservatory Water. Si nous avions plus de temps, nul doute que nous aurions, comme tant d’autres américains et étrangers, pu profiter des pelouses de Sheep Meadow pour se relaxer et faire une petite sieste. Cela sera fait avant la fin du séjour, j’en suis certain.

La soirée commence par une Welcome Party Pizza à l’hôtel, soirée qui ne durera pas très longtemps, beaucoup étant déjà épuisés par la journée, contrairement à nos jeunes qui ont décidé eux de profiter de la salle de fitness de l’hôtel.

To be continued… A suivre…