Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Sunday, 19th & Monday, 20th

Ce dimanche matin, je souhaitais emmener le groupe dans une église baptiste de Harlem afin d’assister à la messe.

Je vous rassure : aucune intention de ma part de convertir qui que ce soit à une quelconque religion, juste que certains voulaient absolument assister à un Gospel “made in là-bas”. Et le must, en matière de Gospel, reste Harlem et ses choristes noirs américains.

Donc, par respect des lieux, tout le monde s’est mis sur son 31 ! Une fois sur place, le groupe a préféré éviter les grosses églises bondées de files d’attente… de touristes (!) et on s’est arrêté dans une plus modeste, une authentique chapelle locale, en plein milieu de Harlem (entre les boulevards Martin Luther King et Malcolm X). Chorales, gospels, chants, pianiste, quête… tout y était.

Bien entendu, aucune photo n’a été de prise dans l’enceinte de l’église alors vos enfants vous raconteront.

En début d’après-midi, avec Anne-Flore et Dorine, on s’est précipité dans Central Park pour le festival « Summer Stage in Central Park ». Tout l’été, la ville y propose des concerts gratuits (de 15h à 19h) et de prestigieux artistes locaux et internationaux s’y succèdent : Lauryn Hill, Yannick Noah, Lionel Ritchie, John Legend, Rachid Taha, Cesaria Evora, entre autres.

Ce dimanche, l’après-midi des filles sera « reggae » avec les légendaires Lee « Scratch » Perry et Alpha Blondy. Rien que ça…

Les garçons, eux, sont restés sur Manhattan.

Lundi, après les cours, ce sera bowling pour les uns et derniers achats pour les autres.

Serge