Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Après avoir profité d’une croisière tranquille, et de nous être défoulé dans la piscine de l’hôtel, il était grandement temps pour nous de faire amis amis avec la fabuleuse plage de Fort Lauderdale. 

Mais comme l’on a rien sans rien, il nous à  tout de même fallu travailler durant cette matinée du  8 juillet. Travailler ? Ce mot est un peu fort pour décrire un cours si ludique que l’on en oublie même la réelle raison de notre présence en classe. Au programme rencontre avec les élèves de nos groupes venant de Turquie, d’Italie, du Canada, d’Allemagne, ou bien même de Sibérie…Oui, de Siberie. Ce cours fut l’occasion pour nous de travailler notre anglais afin de nous immerger dans le bassin Floridien.
Après un déjeuner copieux mais équilibré pour les filles, nous montons tous dans des navettes pour nous rendre à la plage de Fort Lauderdale.
Arrivé sur place, tous le monde semble anxieux de se mouiller face à un temps nuageux, heureusement la chaleur est au rendez vous. Ce n’est que lorsque nous mettons les pieds dans l’eau presque bouillante que nous nous rendons compte de notre erreur. Les palmiers, le sable fin, pas une pierre a perte d’horizon, c’est serein que nous progressons dans les profondeurs  de l’atlantique.
Bronzette sur les serviettes pour les filles, et rugby pour les garçon qui n’ont pas tardé à attirer des spectateurs locaux certainement intrigué par l’étrange manière dont ces jeunes jouaient au football !
C’est un peu plus tard que différents groupes se sont dispatchés dans des bars pour aller se délecter des demi-finales de football entre le brésil et l’Allemagne qui s’est conclut par une victoire historique des allemands de 7 à 0. Triste défaite des brésiliens sur lesquels Maureen plaçait de grands espoirs.