Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Saturday, July 26th… Nous nous préparons à vivre notre premier week-end ici à St. Margaret. Cela fait seulement une semaine que nous sommes ici, et j’ai l’impression que cela fait une éternité. Les lieux sont devenus familiers, les jeunes ont tous trouvé leur rythme de croisière, et tous vivent leur séjour à fond. Cela fait plaisir à voir !

Aujourd’hui Samedi, nous allons donc partir en excursion toute la journée pour aller découvrir la superbe et célébrissime ville universitaire d’Oxford. Et encore une fois sous le soleil ! La petite averse tombée la veille au soir fut sans conséquence, et cela aura au contraire permis de rafraichir quelque peu l’atmosphère.

Notre groupe Effective se réveille donc tranquillement, avant de filer au petit-déjeuner. Ce matin est le dernier pour un autre groupe de jeunes français, qui doivent reprendre l’Eurostar en début d’après-midi. Les deux groupes, qui se sont beaucoup liés au cours des derniers jours, se disent donc « au revoir » avant que nous n’allions prendre le car pour partir. Une séquence émotion pour plusieurs jeunes, en particulier pour Floriane qui verse quelques larmes: tout le monde est un peu triste de devoir quitter ses copains. Après une dernière photo de groupe pour immortaliser ces nouvelles amitiés, nous prenons congé et attaquons notre journée.

Malgré un peu de tristesse dans le car, la bonne humeur reprend très vite le dessus, et Floriane, Axelle, Kléa, Olivia, Laurine et Laurie nous gratifierons de quelques fous rires dont elles seules semblent détenir le secret. Je dois avouer que parfois, Valentin, Mathieu et moi-même avons du mal à suivre !

Après environ deux heures de route dans la superbe campagne du Buckinghamshire, au nord-ouest de Londres, nous parvenons enfin à notre destination. Je commence à donner quelques explication dans le car, expliquant aux jeunes les lieux rencontrés avant de s’arrêter : le Keble College, le célèbre pub « The Eagle and Child » où J.R.R. Tolkien, C.S. Lewis, Lewis Carroll et T.S. Eliot venaient échanger leurs idées d’écriture (qui deviendront des classiques tels que « Le Seigneur des Anneaux », « Alice au Pays des Merveilles » ou « Narnia »), l’Ashmolean Museum (le plus grand musée universitaire du monde, avec ses collections de peintures Renaissance et son exposition temporaire sur Toutankhamon).

À partir de 11h30, nous descendons du car, et j’emmène les jeunes avec moi. Tandis que le reste des groupes se disperse librement, je fais le choix d’emmener les jeunes d’Effective pour une promenade commentée : nous avons donc remonté Cornmarket Street, l’artère commerçante de la ville, puis nous sommes entrés dans les fameux « meadows » (« prés ») du Christ Church College. Après quelques explications sur celui-ci (bâti au XVème siècle, on y a notamment tourné les films Harry Potter), nous avons tranquillement remonté l’allée principale du parc, où nous nous sommes installés pour pique-niquer.

Nos sandwichs au poulet engloutis, c’est le temps d’une petite sieste à l’ombre des arbres… La douceur du temps ramollit quelque peu les organismes !

Puis, après ce temps de repos, nous nous remettons en route vers 12h45 pour la suite de notre tour : nous rencontrons notamment les vaches de Christ Church, qui paissent librement dans les prés du « College », puis nous entamons un tour le long de la Tamise située à quelques mètres, et où s’entraine d’habitude les rameurs de l’université. Nous abordons également Merton College, l’un des trois « Colleges » originaux de la ville, fondé dans les années 1260. Petit moment de frisson lorsque nous empruntons le célèbre « Dead Man’s Walk », séparant Oriel et Merton College : ce sentier a été établi il y a plusieurs siècles sur les lieux d’anciens cimetières médiévaux.

Nous remontons vers le cœur historique de la ville, cernés par les 1500 bâtiments classés d’Oxford datant des époques gothiques, Renaissance, Tudor, victorienne… un réel émerveillement pour les yeux. Je fais découvrir aux jeunes le Radcliffe Camera, à la forme de baptistère florentin, le Sheldonian Theatre, où nous assistons d’ailleurs à une cérémonie de remise de diplôme en tenue d’apparat et chapeau, puis la célèbre Bodleian Library, où depuis des siècles est archivé chaque livre paru sur le territoire du Royaume-Uni. Sous nos pieds, des dizaines de kilomètres de rayonnages refermant des éditions rares et autres incunables… Impressionnant !

De façon plus triviale, je montre également au groupe le plus vieux pub de la ville, accessible seulement par un sentier large de moins de deux mètres et introuvable pour les touristes : le Turf Tavern. Véritable institution, le lieu se targue d’avoir fait découvrir à un certain Bill Clinton certaines substances psychédéliques illicites, au cœur des années 60.

Il est maintenant 14h30, et je donne donc quartier libre aux jeunes, qui se sont montrés patients tout au long de cette promenade. Ils vont pouvoir maintenant vaquer librement jusqu’en fin d’après-midi. À 17h pile, tout le monde est au point de rendez-vous donné, encore une fois. Décidément, j’ai vraiment de la chance avec ce groupe !

 

En fin d’après-midi, nous rentrons tranquillement vers l’école où nous arrivons pour l’heure du dîner. Ce fut une belle journée, suivie d’une soirée calme pour permettre à tout le monde de prendre une bonne nuit de sommeil.

Le week-end a bien commencé, et ce n’est pas fini !

À demain pour de nouvelles aventures !