Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Lundi 5 aout 2013.

Après une première nuit de sommeil bien méritée, nous avons droit au traditionnel english breakfast : œufs brouillés, bacon, toasts,… accompagnés de céréales, jus de fruit, thé, café.

La matinée est consacrée au test de début de séjour afin d’évaluer le niveau de chaque éleve et de savoir sur quoi l’élève souhaite mettre l’accent durant les deux semaines. L’examen balaye les quatre thématiques suivantes : reading, listening, writing and talking. Chacun a droit aussi à un oral de deux-trois minutes. Les résultats seront connus des demain pour la véritable première session de cours.

Après la pause, le staff anglais explique comment va se derouler le sejour, quelles sont les differentes activites au programme, les règles de vie, les règles de classe, les différents horaires à retenir (lever, petit déjeuner, cours, déjeuner, activités, diner, coucher). Les jeunes sont ravis d’apprendre que le repas du soir se fait ici entre 19h et 20h, et pas plus tôt.

L’après-midi donnera l’occasion d’avoir un aperçu global de la vie londonienne : monuments emblématiques, temps changeant (du grand soleil a la pluie diluvienne), du métro de banlieue vide a l’heure de pointe ou l’expression “serrés comme des sardines” prend tout son sens…

J’amène le groupeàa la rencontre de Big Ben, de London Eye (pardon il faut dire maintenant “EDF Energy London eye”, cocorico), de Houses of Parliament, Westminster Abbey, Buckingham Palace et Victoria Memorial et The Mall. Les touristes ne sont pas en masse en ce jour donc nous en profitons pour faire de nombreuses pauses photo à différents points de vue. Comme à chaque séjour, Big Ben en est la star. Ces moments d’arrêt me permettent de donner quelques éléments historiques et techniques sur les monuments du jour. Raphaël a apprécié : “merci c’est cool, cette fois on nous a pas juste emmène ici pour prendre des photos, on apprend des choses”.

Le temps se fait clément pour le moment jusqu’à Victoria Station, ou la pluie fait une apparition tonitruante. Nous nous réfugions alors dans la gare pour s’abriter et laisser un premier moment de “free time” pour faire les boutiques et surtout prendre son gouter… à McDo ou Burger King pour la majorité !

Une accalmie se dessine, ce qui nous permet de se rendre jusqu’au palais de Buckingham, que La Reine a déserté pour sa résidence de vacances. Du coup, le drapeau est en berne et les portes du palais sont ouvertes au public. A peine le temps d’approcher au plus près de Victoria Memorial, qu’un véritable déluge s’abat sur nous. Et aàcet endroit de Londres, impossible de s’abriter dans un café ou magasin. Les rares parapluies emportes par précaution abritent rapidement 3 ou 4 personnes. Même les grands arbres feuillus et touffus le long de the Mall n’y font rien… Nous trouvons pour quelques instants un abris de fortune le temps que ça se calme. Mais la pluie a décidé de ne pas s’arrêter, et l’heure tournant, nous avons repris notre chemin jusqu’à Charing Cross station dans laquelle nous nous sommes engouffrés. Les jeunes n’ont même pas réalisé que nous étions à Trafalgar Square (nous y retournerons mercredi).

Après s’être séché et changé, le groupe prend son repas du soir dans le réfectoire avec tous les autres jeunes avant de rejoindre la grande salle transformée en piste de danse pour la soirée. Le staff anglais propose en effet une “International Disco Night” avec un DJ. Histoire de se défouler un peu et de profiter de la musique. Même auprès de cette génération de jeunes, la Macarena et le YMCA font un tabac !

To be continued… A suivre…