Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Après une matinée de cours (car n’oublions pas que l’objectif de ce séjour est aussi d’apprendre l’anglais !), nous avons visité le Tate Modern. situé dans une ancienne centrale électrique au bord de la Tamise, ce lieu est l’un des plus grands musées d’Europe proposant des oeuvres du 20ème siècle. Modigliani, Picasso et Magritte y côtoient Duchamp, Dali, Pollock et autre Robert Franck. On aime ou on n’aime pas, certes, mais le Tate Modern reste un incontournable !

Le soir, nous étions censés déambuler dans les rues de Londres, sur les traces de Jack l’Eventreur. Ce fameux serial killer du 19ème, dont on dit qu’il était peut-être un membre de la famille royale. Ou peut-être un auteur connu tel que Lewis Caroll… Personne ne sait vraiment, du moins officiellement. Seulement, pour retracer l’histoire de ce personnage énigmatique, il fallait marchait un bon moment… et les jeunes n’en avait pas particulièrement envie. Nous sommes donc allés dans les rues animées de Picadilly Circus : un vrai manège pour les yeux lorsque les devantures sont allumées et que les enseignent brillent ! Comme nous y sommes arrivés au moment de la fermeture des magasins, “il faut ab-so-lu-ment” qu’on y retourne ! Il est donc probable qu’on y repasse aujourd’hui en fin d’après-midi, après s’être balladés à Notting Hill.

L’anecdote du jour : les filles se sont donné des gages, à faire avant samedi… je n’ai pas l’autorisation d’en parler, mais j’espère franchement être là pour voir ça car ça promet d’être drôle !