Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Vendredi 3 mai 2013. Dernière journée à l’école, derniers cours. Le petit déjeuner est pris à Buckswood, des croissants sont servis mais l’ouragan russe est passé par là et nous n’en reniflerons les effluves beurrées. La matinée est consacrée à la correction des  devoirs et à un retour sur la visite de Hastings de la veille. Après la pause, nos Français se lancent dans le test de fin de séjour. On espère que la semaine aura été bénéfique et que leur niveau de langue aura évolué. L’heure du repas arrive et après un rapide appel de toutes les classes juniors de l’école dans le sports center, nous rejoignons la cantine.

Le déjeuner terminé, retour en classe pour une  écoute musicale et un débat sur les chansons que les jeunes écoutent.

Vient ensuite, le grand moment de la journée e t peut-être même de la  semaine : l’Assembly. Il est 15h, Buckswood se réveille. Le Headteacher, assis sur un banc près du parking où les bus qui portent les couleurs de l’école attendent les élèves, vérifient les tenues et la propreté des chaussures (si si…!) de chaque participant à l’Assembly. Ceux qui n’ont pas les chaussures adéquates sont priés d’aller les changer immédiatement. Nous autres Français et Russes échappons à cette inspection, mais on jure un peu avec nos habits “civils”. Classe par classe, précédés de leur préfet, les jeunes montent un à un dans les véhicules. Nous nous rendons dans la petite église voisine St-Laurence de Guestling. La place  de chacun est très précise, les invités – donc nous – au centre de l’édifice face au perchoir et au Headmaster. Tout cela sous la surveillance des préfets, cape sur les épaules et bâton à la main, qui veillent à ce que tout se passe dans l’ordre, la discipline et le silence. Le cérémonial est digne du monde d’Harry Potter. Les préfets vont se placer au fond, sur l’autel, le plus important d’entre eux se trouvant assis sur la chaise la plus haute au centre. Le Headteacher annonce le programme de la cérémonie. Commençons par un prélude musical à l’orgue avant que des élèves ne viennent interpréter un morceau de Taylor Swift au violon, “Hit the Road Jack” et une balade des Gun’s & Roses accompagnée à la guitare électrique… ! Le professeur désigné pour conduire la cérémonie se présente et nous explique qu’un tournoi de poker aura lieu le week-end prochain dont tous les bénéfices seront reversés à une association caritative de lutte contre le cancer dont elle est membre. Après quelques lectures de poèmes, le Headteacher prend la parole et explique aux élèves, en pleine période d’examens, comment réviser et préparer les épreuves. Sont alors appelés Mathilde, Valentine, Angela, Louis et Jérémie à qui l’on remet le certificate récompensant leur semaine de ludique labeur à Hastings. Un moment de fierté pour chacun dans ce grand cérémonial. Enfin, le Headmaster, d’une intense gravité et d’une solennité sans pareil, prononce son discours grandiloquent : le combat contre la médiocrité. Ça ne rigole pas à Buckswood. La conclusion est une prière. Une cérémonie d’une heure, qui ne peut laisser indifférent, entre tradition et modernité. Cela aura en tout cas marqué notre club des 5, puisqu’il aura été décrété comme le moment le plus fort de la semaine par chacun d’entre eux !

Retour à l’école où l’on se réjouit du soleil éclatant pour faire la traditionnelle photo de fin de séjour. Une partie de football s’improvise avec quelques Russes, Jérémie et moi-même. Le dîner suit (potatoes, beef and gravy) avant de nous rendre à l’Odeon, seul cinéma de la ville, pour aller voir Iron Man 3. Tous se précipitent pour se munir de sodas et popcorn. La séance peut commencer. Histoire d’en avoir encore plein les yeux…

A suivre… To be continued…