Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

En ce jeudi de matin, le programme est bouleversé. Fini le petit-déjeuner à la maison, il sera dès lors pris à l’école. Le trajet en bus se fait donc plus long, puisque n’avons pas cette fois un bus “privé” mais celui qui est destiné à tous les élèves et qui fait donc le tour de la ville. Un avant-goût de ce qui nous attend l’après-midi.

Deux groupes se séparent (formés grâce au test de mardi). Jérémie et Angela se retrouvent dans le groupe A (les plus  confirmés), Mathilde,  Valentine et Louis dans le groupe B. Les premiers avec leurs camarades russes doivent faire comme s’ils étaient une agence  de voyage et faire un exposé oral. Pourquoi aller à Londres ? Qu’y faire ? Où dormir ? Où et quoi manger ? Comment s’y rendre depuis Paris ou Saint-Pétersbourg ? Jérémie avait quelques facilités supplémentaires puisqu’il a lui-même vécu dans la capitale anglaise.

Nos trois autres jeunes ont été confrontés à Tim, un professeur de théâtre,  venu leur apprendre comment “être un leader”. Ses méthodes peu conventionnelles ont surpris nos élèves qui se sont très vite prêtés au jeu. Rendez-vous compte un prof d’une soixantaine d’années se roulant par terre, criant, hurlant, courant dans la salle,  cela a de quoi dérouter un instant. Mais cela a permis aux ados d’oublier leur sentiment de peur ou de gêne.  Les pas et allures se sont faits plus assurés, la voix plus forte, la timidité presque envolée.

Après le déjeuner (une bien bonne soupe pourtant peu appréciée par nos jeunes…), nous nous  sommes rendus dans la ville de Hastings pour en apprendre un peu plus sur l’histoire de la ville. Nous avons alors pu apercevoir les ruines du château, qui nous rappellent la bien célèbre bataille de 1066 et la victoire de Guillaume le Conquérant sur le roi Harold. Le ciel s’était couvert et le vent frais soufflant bien fort, nous  avons apprécié nous rendre dans les entrailles de la ville. En effet, nous nous sommes rendus dans les grottes des contrebandiers (Smugglers caves) qui ont sévit sur les côtes durant deux siècles. Un “musée” plutôt kitsch, mais plaisant, qui nous a appris beaucoup de choses sur cette période méconnue de l’Histoire.

La partie culturelle terminée, nous sommes allés flâner dans les ruelles de la vieille ville de Hastings (Old town). Tous en ont profité pour faire les boutiques, notamment dans le grand centre commercial, Priory Meadow Shopping center.

De retour à l’école, nos Français ont préféré dîner au bien-nommé “Buck’stars” (on apprécie le jeu de mot avec une enseigne bien célèbre très prisée des ados), petite boutique très appréciée de Buckswood qui vend de succulentes noodles. Angela et Louis se sont ensuite affrontés lors d’une partie d’échec grandeur nature, rendant ainsi hommage à la ville de Hastings, antre d’un des plus grands tournois d’échec du monde depuis plus d’un siècle. Ou simplement avaient-ils en tête la mémorable partie à laquelle doit se livrer Harry Potter dans le premier opus de la sage de JK Rowling.

S’en sont suivis les devoirs et le retour à la maison où chacun a pu passer une fin de soirée paisible et tranquille, avant une dernière journée de cours (et oui, déjà… !).

A suivre… To be continued